Oscar Wilde - Le jardin PDF Imprimer Envoyer
Littérature et nature - Poésie au jardin
Vendredi, 28 Mai 2010 22:56
Le jardin
OscarWilde
Oscar Wilde
Extrait de La maison de la courtisane - nouveaux poèmes, 1919.

Le calice flétri du lis tombe autour de son pistil d'or en poudre, et sur les bouleaux du bosquet de la lande le dernier ramier roucoule et appelle.

L'hélianthe léonin, aux couleurs voyantes, se laisse tomber noir et dépouillé sur sa tige, et sur le sol des allées du jardin, où le vent se joue, s'éparpillent les feuilles mortes, d'heure en heure.

Les pétales, blancs comme le lait, des pâles troènes, s'amassent à ce souffle en une boule neigeuse les roses gisent sur l'herbe comme de menus lambeaux de soie cramoisie.

LAST_UPDATED2
 

Nombre de visiteurs

mod_vvisit_counterAujourd'hui397
mod_vvisit_counterHier1961
mod_vvisit_counterCette semaine2358
mod_vvisit_counterCe mois-ci31627
mod_vvisit_counterDepuis 01/02/2009878518

Grain de sel

Le paysan prie qu`il pleuve, le voyageur qu`il fasse beau, et les dieux hésitent.

Proverbe chinois